Accueil

La connaissance est fondée en dernière instance :

– sur l’existence de principes premiers mais arbitraires,

– sur l’inexistence de principes premiers, elle régresse à l’infini,

– sur une  justification circulaire.

 

 

Conditions générales d’utilisation Mentions légales